RECHERCHE
<Décembre 2018>
LuMaMeJeVeSaDi
.....01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 ......
HISTOIRE DE FRANCE

En poursuivant votre navigation sur notre site sans modifier les paramètres de votre navigateur, vous acceptez l’utilisation des cookies.

HISTOIRE DE FRANCE

Dans une des pénétrantes remarques sur les a nités entre la musique, la poésie et la peinture à l’époque du symbolisme, est évoquée l’idée d’une île de France semblable à un vieux parc où sous les arceaux de verdure se poursuivent des couples fantômes vêtus de masques de la comédie italienne. Venues du nord, de l’est et du midi, les ombres de Watteau, de Verlaine et de Fauré rôdent aux alentours dans ce paysage imaginaire et pourtant si réel que fit surgir l’art d’un peintre, d’un poète et d’un musicien. Or, voici que se joint à eux un artiste épris de toute la beauté sensible éparse dans l’univers. Est-il poète, peintre ou musicien ? Il écoute le bruit de la pluie tombant sur l’herbe du jardin, le vent dans la plaine, le crissement des pas sur la neige. Ce qu’il y a dans la nature de plus insaisissable, il nous en suggère la présence d’une manière directe qui s’adresse d’abord à la sensibilité, l’aiguillonne, la heurte au besoin pour la tenir en éveil et lui faire éprouver les états les plus rares, les plus inattendus, les plus délicats.
Cet enfant d’île de France si merveilleusement réceptif, si étonnamment apte à capter les sensations les plus fugitives, à les parer d’un vêtement harmonique qui en prolonge le mystère et l’évanescence, ce musicien, peintre et poète a un nom : Claude Debussy.

 

Guillaume Lekeu, Méditation pour quatuor à cordes (1887)
Alban Berg, 4 pièces op.5 pour clarinette et piano (1913)
Claude Debussy, Rapsodie pour clarinette et piano (1910)
Claude Debussy, Feux d’artifices (1910-1912)
Jean Wiener, Histoire de France (1945)
Francis Poulenc, Miroirs Brûlants (1938)
Tu vois le feu ce soir (Paul Éluard)
Je nommerai ton front, Aux ociers de la garde Blanche (Louise de Vilmorin)
Sanglots (Guillaume Apollinaire)
La dame de Monte-Carlo (Jean Cocteau)
Francis Poulenc, Sonate pour violoncelle et piano (1940-1948)


Adèle Charvet Mezzo-Soprano / Renan Carteaux Récitant / Hugues Borsarello, Anne Gravoin Violon / Grégoire Vecchioni  Alto /Aurélien Pascal Violoncelle /Jérôme Comte Clarinette / Denis Pascal, Nathanaël Gouin, Paul Lay, Florian Caroubi Piano

 

Soirée spéciale au Grand Théâtre : deux concerts et bužffet  dînatoire.
À 19h45 : bužffet dînatoire à l’Hôtel/Brasserie du Parc (bužet complet, vin et café compris : 15 €).

Mercredi 13 juin
à 18h00
GRAND THÉÂTRE - SALLE HAUTE
ALBI
ABONNEMENT

Achetez votre pass pour le festival Tons Voisins / 9 concerts

 

 

HORS ABONNEMENT

Plein 22€

Abonnés SNA 17€

Adhérents Polyèdres 17 €

Mini 10 €

Moins de 15 ans 4€

En co-réalisation avec

Scène Nationale d'Albi
Place de l'amitié entre les Peuples
81000 Albi
Renseignements
05 63 38 55 56
Liens utiles
Les scènes nationales
CONDITIONS GÉNÉRALES D’UTILISATION
Site réalisé et hébergé par AbLink Sites Internet / Conception graphique : François Cadeau 06 77 08 90 70